GUIDE SUR LA VERANDA

Déclaration de travaux

Une déclaration de travaux est demandée par la commune si votre véranda ne dépasse pas 40 m2. Le délai pour vérifier la conformité aux règles de l'urbanisme  et de construction

applicables dans la commune est de 1 mois. Pour un site classé il faudra compter 2 mois.

 

Si la surface de votre véranda dépasse 40 m2, le permis de construire est obligatoire.

Le délai du permis de construire est de 3 mois.

 

Renseignez-vous au près du service d'urbanisme sur le cahier des charges  imposé par

le plan d'occupation des sols de votre commune.

 

On vous demandera pour le permis de construire, les plans de façades, le plan de masse,

plan de situation et situation du terrain, deux photos et un plan  avec l'insertion de la veranda dans l'environnement.

 

Si la surface totale de votre maison et de votre future véranda excède 170 m2, vous devez passer par un architecte pour déposer votre permis de construire.

 

Sur un site classé ou protégé vous devez passer par les architectes des bâtiments de france.

 

Aucune démarche n'est nécessaire si votre véranda fait moins de 5 m2 et ne modifie pas votre façade. 

 

Quel taux de TVA pour une véranda

Pour profiter du taux réduit de TVA ( et réaliser ainsi une économie de près de 14 % sur la facture totale), vous devez vous trouver dans l'un ou l'autre des deux cas suivants:

 

- Vous  construisez une véranda de 9m2 ou moins.

 

- Vous la construisez sur une terasse existante depuis plus de 2 ans au moins et la surface de la véranda ne doit pas excéder 10 % de la SHON (Surface Hors Oeuvre Net)  fiscale de la maison.

 

Dans tous les autres cas, vous serez taxé au taux normal. Notez d'autre part que les travaux d'entretien ou de remplacement d'une ancienne véranda bénéficient toujours

du taux réduit.

 

Une attestation qui vous engage :

 

Pour bénéficier du taux réduit de TVA, vous devez remplir et signer une attestation

simplifiée ( Finances publiques - cerfa - 13948*03 ), l'attestation est à fournir par l'entreprise avec le devis.

 

La SHOB ( Surface Hors Oeuvre Brute ) est égale à la somme des surfaces de plancher de chaque niveau de construction existante. Elle inclut les surfaces des combles et sous-sols non aménageables, garages terrasses et balcons.

 

La SHON ( Surface Hors oeuvre Net ) est égale à la SHOB sans les combles et sous-sols

non aménageables, garages, balcons et terasses extérieures, et une seconde déduction de 5% de la soustraction obtenue.

 

La SHON Fiscale permet de calculer la limite d'application du taux réduit : elle est égale à la SHON  majorée de la surface des combles non aménageables de la maison.

Orientation de la véranda

Si vous avez le choix sur l'orientation de votre véranda, privilégier une orientation sud-est pour profiter au maximum du soleil l'hiver et de vous en protéger l'été.

Les fondations

Pour assurer une stabilité durable de votre véranda, la dalle est une étape trés importante.

Les fondations doivent être saines, une dalle avec une bonne isolation thermique et un bon écoulement des eaux.

En règle générale, des fondations de 60 cm sont nécessaires, dont 20 cm de galets une

isolation avec des plaques en mousse polyuréthanne et 12 cm de béton, la ceinture de la dalle doit être étanche et isolée pour éviter les remontées d'humidité..

 

Pour le choix de la couleur des matériaux de votre sol, quelques critères peuvent vous aider à choisir.

 

Pour un apport de luminosité et éviter d'assombrir l'intérieur de votre maison ou de renvoyer une partie des rayons du soleil l'été pour une véranda exposée plein sud, choisir un sol clair.

 

Choisir un sol foncé pour gagner 10 à 20% de rendement energétique en plus, ce qui permettra un sol plus chaud et confortable en hiver. La chaleur emmagasinée pendant la

journée est redistribuée pendant la nuit.

 

Ventilation

Pour éviter au maximum le risque de condensation une véranda doit être bien aérée.

Il faut un renouvellement supérieur à 3 fois le volume d'air par heure.

Pour favoriser une bonne circulation, les évacuations d'air sont placées en hauteur avec des aérateurs réglables pour contrôler le débit d'air. 

Sécurité, protection thermique et solaire

PROTECTION THERMIQUE

 

Les profilés

Pour la protection thermique, l'ossature, la toiture et les chassis aluminium doivent obligatoirement être 100% en rupture thermique  certifié CSTB, Acotherm, certifié normes NF et CE.

Les menuiseries aluminium doivent avoir des performances minimum requises

soit Uw < 1.3W/m2 et Sw >0.3  ou Uw < 1.7 et Sw > 0.36

Les remplissages de toiture et les vitrages doivent également avoir l'avis technique CSTB et le Label Cekal pour les vitrages isolants.

 

Les profils aluminium doivent avoir le  Label  de qualité Qualicoat garantissant l'adhérence, la brillance, la résistence aux UV et aux chocs du laquage.

Le label SNJF pour tous les produits d'étanchéité et des joints de vitrages.

 

 

 

Les remplissages de toiture

Les panneaux sandwich Isotoit 55 mm d'épaisseur.

Panneau composé d'une âme en polystyrène extrudé, d'un séparateur thermique recouvert de 2 tôles en aluminium prélaquées. teinte blanc coté intérieur, (permet la diffusion de la lumière). Teinte extérieure au choix ; blanc, rouge tuile, gris ardoise ou esterel.

Avantage: Très bonne amélioration du coefficiant  thermique (U= 0.49 W/m2 °C), permet de lutter contre l'effet de serre l'été pour les vérandas orientées plein sud et de conserver le maximum de chaleur l'hiver (50 % de gain thermique par rapport à une plaque alvéolaire de 55 mm) . Amélioration acoustique LIA = 63dB(A).

Inconvénient : Assombri les pièces avoisinantes.

 

Plaques de polycarbonate alvéolaire Opal 32 ou 55 mm d'épaisseur.

Avantage : Protection UV sur les 2 faces. Très bonne caractérisitique de diffusion de la lumière. Plus économique à l'achat.

Inconvénient :  Bruyant par temps de pluie, léger jaunissement au veillissement.

Coefficient thermique  pour épaisseur 32 mm(U= 1.4 W/m2 °C),

Coefficient thermique  pour épaisseur 55 mm(U= 1 W/m2 °C), (soit 14% de gain thermique sur la plaque de 32mm).

 

 

Le double vitrage 4 saisons.

 

Le double vitrage 4 saisons 32 mm en toiture conjugue les fonctions d'isolation thermique renforcée et de protection solaire, il est composé d'un vitrage feuilleté 44.2 en face intérieure (pour une protection en cas de casse), d'un espace de 18 mm de gaz argon (gaz isolant thermique) et d'un verre à couche peu émissive et neutre de 4 mm . 

Avantage : Transparence,  en hiver  ce vitrage est 4 fois plus isolant qu'un double vitrage classique et en été il transmet 2 fois moins la chaleur directe du soleil.

Inconvénient : Eblouissement

 

Toiture Mixte

Il est possible de composé une toiture avec des trames en panneaux opaques et  des trames vitrées devant les fenêtres des autres piéces pour équilibrer le thermique et l'apport de lumière naturelle. 

 

Les stores de réflexion solaire

 

Store à toile de protection solaire posé à l'intérieur sous toiture vitrée ou  paroi vertical.

Toile de protection solaire,  composée de rubans de Mylar métallisés insérés dans un maillage de fils polyester tissés.  Permet un taux de réflexion solaire généralement admis  : 85 % et laisse filtrer une lumière tamisée non éblouissante.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

VERANDABEL SARL

1 Avenue Pierre de Coubertin

32500 FLEURANCE

 

VERANDABEL SARL

Domaine de Ouardère

32190 LANNEPAX

 

Tel: 05 62 59 57 47

Fax: 05 62 59 61 20

 

 

verandabel@orange.fr

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Benoit Deghilage